Accueil >Actualités > Eau. Mesures de restriction sur la commune
Réduire la taille du texte Aggrandir la taille du texte

Eau. Mesures de restriction sur la commune

Le 13 juillet, Combrit Sainte-Marine a pris un arrêté concernant l’usage de l’eau sur le territoire de la commune. Il est constaté un déficit pluviométrique sur le sud-Finistère depuis le mois de juin 2016. Par ailleurs, les débits d’alimentation de la retenue du Moulin Neuf sont faibles et diminuent rapidement. 

Ainsi, pour préserver la santé, la salubrité publique, l’alimentation en eau potable, les écosystèmes aquatiques et la ressource en eau, des mesures de restriction des usages de l’eau sont prises.

Sont interdits :
– le lavage des véhicules et des bateaux de plaisance
– le lavage des façades des habitations, à l’exception de ceux effectués à l’aide de dispositif à haute pression
– le lavage des voiries à l’exception des nécessités sanitaires et des balayeuses automatiques
– l’arrosage des pelouses, espaces verts, jardins et terrains de loisirs de 8h à 20h
– l’arrosage des potagers de 8h à 20h
– l’arrosage des terrains de sport de 8h à 20h, à l’exception des greens et départs pour les terrains de golf
– le remplissage des plans d’eau
– le remplissage des piscines privées des particuliers, sauf lorsque ce remplissage est lié à la sécurité de l’ouvrage ou des utilisateurs

Arrêté préfectoral jusqu’au 30 octobre

Des mesures de restriction qui rejoignent celles prises par la préfecture du Finistère. Le préfet a signé, le 1er août 2017, un arrêté réglementant les usages de l’eau, valable jusqu’au 30 octobre.

Sont ainsi interdits par la Préfecture :
– le lavage des véhicules et des bateaux de plaisance
– le lavage des façades des habitations, à l’exception de ceux effectués à l’aide de dispositif à haute pression par des professionnels
– le lavage des voiries, à l’exception des nécessités sanitaires
– le remplissage des piscines et des spas privés, sauf pour la sécurité des ouvrages et des usagers, ou lors de la première mise en eau pour la réception
– l’arrosage des pelouses, des espaces verts privés ou publics
– l’arrosage des jardins potagers, massifs de fleurs ou arbustifs privés ou publics, de 8h à 20h
– l’arrosage des stades et des espaces sportifs de toute nature (dont les golfs) de 8h à 20h
– hors strict nécessaire, les essais des poteaux incendie, le lavage des réservoirs et les purges sur les réseaux d’eau potable
– le remplissage des retenues destinées à l’irrigation, à l’exception de celles alimentées par des forages dûment autorisés
– le remplissage des plans d’eau, y compris d’agrément et mares de chasse
– le fonctionnement des fontaines publiques
– l’irrigation agricole entre 10h et 18h, sauf pour l’irrigation à partir de retenues et plans d’eau autorisés, les cultures spéciales et les cultures irriguées par épandages d’effluents industriels
– à l’exception des voies navigables pour le fonctionnement des écluses, des ouvrages ayant vocation au soutien d’étiage ou l’alimentation en eau potable, des manœuvres liées à la sécurité, la manœuvre de vannages
– la vidange des plans d’eau
– les opérations de maintenance des systèmes d’assainissement des eaux usées

Des gestes simples à appliquer

La Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud donne quelques conseils pour limiter l’usage de l’eau : prendre une douche plutôt qu’un bain ; utiliser un verre à dents lors du brossage des dents ; ne pas faire tourner le lave-linge et le lave-vaisselle à moitié vides ; choisir des matériels économes en eau ; opter pour des robinets équipés d’un mitigeur thermostatique ; mettre en place un récupérateur d’eau de pluie.
La CCPBS participe au financement  de cet équipement.